" Depuis 1938, ma famille cultive le lin à Quaëdypre (Hauts-de-France) avec l'amour de la terre et le respect de la vie.
J'ai voulu la marque Qädyp dans cet esprit."

Matthieu Reumaux, créateur de Qädyp

archive
lin-village

Le mot

Du créateur

Quaëdypre est le village de mes racines et les Flandres, ma région de cœur. J’ai grandi à la Ferme du Cheval noir à Quaëdypre. Mes parents, Gérard et Ghyslaine y cultivaient notamment du lin textile, tout comme mes grands-parents André et Marie-Antoinette l’avaient fait avant eux.

En devenant papa de Juliette en 2010 et de Léon en 2011, j’ai commencé à ressentir le besoin de construire dans la durée et de concevoir des produits responsables, respectueux de l’environnement et du vivant, autant que possible.

En 2016 a germé l’idée d’utiliser la graine de lin. Je connaissais bien la culture de cette plante, cultivée en France et qui ne génère pas de déchets. J’ai découvert alors son incroyable richesse naturelle en oméga-3, et les bienfaits de ces derniers sur la peau. Le lin est donc devenu la plante emblématique de notre marque. Qädyp est née en février 2018.

demeter
logo ecocert hd
Vegan

L'agriculture

Biodynamique

La biodynamie® est un mode d’agriculture biologique qui considère que des ingrédients de qualité ne peuvent être produits que sur une terre en pleine santé.

L’utilisation massive de produits chimiques en agriculture pendant plusieurs décennies a appauvri la qualité des sols et des plantes. En favorisant une plus grande biodiversité des sols et en renforçant la santé des plantes, la biodynamie est une agriculture durable par excellence.

Source : www.demeter.fr

Les huiles Qädyp sont labellisées Demeter. C’est-à-dire que plus de 90 % des ingrédients sont non seulement issus de l’agriculture biologique, mais aussi de l’agriculture biodynamique®.

Qädyp développe des partenariats avec des agriculteurs français engagés en agriculture biologique et biodynamique.

Le lin

Une ressource écologique

Le lin est la plus ancienne graminée cultivée par l’homme (36 000 ans). Aujourd’hui, on le cultive pour sa fibre (textile) et pour sa graine (huiles). La France est le premier producteur mondial de lin textile.

La culture du lin est renouvelable à l’infinie et sa production ne génère aucun déchet. Sa culture ne nécessite pas d’irrigation et ses variétés ne sont pas OGM.

L’huile de lin est extraordinairement riche en omega-3 (55 %) ce qui en fait un ingrédient cosmétique de premier choix.

qadyp lin champ_hd_2